Unesco

Unesco

Stanislas, d’Alliance, de la Carrière : trois places nancéiennes qui forment un ensemble unique, véritable chef-d'œuvre de génie créatif et sont inscrites au Patrimoine mondial de l’Humanité.

Art nouveau

Art nouveau

L’Art Nouveau est un mouvement artistique qui a pris naissance à Nancy à la fin du XIXe siècle et qui a rayonné pendant plusieurs années dans toute l’Europe.

Nocturne

Nocturne

Envie de sortir le soir ? Que vous soyez étudiant ou pas, il y a toujours un endroit qui vous correspond à Nancy ! Bars, restaurants, théâtres, concerts, bowling...

Ville de charme

Ville de charme

Véritables villages dans la ville, Nancy multiplie les quartiers aux personnalités bien tranchées qui vous surprendront.

Au vert

Au vert

Découvrez une ville entourée de forêts, étonnamment verte et fleurie, et avec une grande culture botanique.

Gastronomie

Gastronomie

Envie de cuisine Lorraine ? Découvrez les restaurants de l'agglomération, les produits locaux et leurs recettes. Faites votre marché ou prenez des cours de cuisine.

Shopping

Shopping

Fans de shopping ? Laissez vous séduire par les commerces de la ville. De l’alimentation à la mode en passant par la décoration ou les souvenirs. Vous y trouverez tout ce que vous cherchez.

Affaires

Affaires

Pour l'organisation de congrès, Nancy présente de réels atouts, dont la proximité du centre des congrès de la gare et du centre ville.

Sites Renaissance

NANCY TOURISME > Découvrir > Histoire et patrimoine > Renaissance et XVIIème > Sites Renaissance

Sites Renaissance

Le patrimoine renaissance du Grand Nancy

Porte Saint-Nicolas Place des Vosges
Porte Saint-Nicolas

Créée à la Renaissance (de 1603 à 1608), lors de la construction de la Ville-Neuve, la porte Saint-Nicolas est située sur la route menant à Saint-Nicolas-de-Port (d’où son nom). Véritable symbole pour le pouvoir ducal, c’est par cette porte que les ducs faisaient leur entrée dans la capitale à partir du XVIe siècle. 

Porte Saint-Georges
Porte Saint-Georges

Construite entre 1606 et 1619, la porte Saint-Georges fait partie des plus beaux monuments nancéiens remontant à la Renaissance. Pourtant, elle a bien failli être détruite : 
En 1878, le conseil municipal décide de démolir la porte afin de faciliter le passage du tramway. Le projet souleva de vives protestations. Finalement, en 1879, la société d’archéologie lorraine, soutenue par Victor Hugo et Emile Gallé, sauvèrent la porte en la faisant classer Monument Historique.

Palais Ducal
Palais Ducal

Edifié au XVIe siècle, il fut tout d’abord la résidence des ducs de Lorraine. Délaissé au XVIIIe siècle par Léopold, qui lui préféra Lunéville, il devint le Musée Lorrain en 1848. Sa remarquable porterie, inspirée de celle du château de Blois, mêle de façon élégante l’art gothique et la Renaissance italienne. 

Plus d'informations sur le Palais Ducal

Chapelle Ronde - Eglise des Cordeliers
Eglise des Cordeliers et Chapelle Ronde

Elle doit son nom à l’ordre des franciscains et fut édifiée au XVe siècle, par  René II, au lendemain de la Bataille de Nancy. « Saint-Denis » des ducs de Lorraine, elle conserve quelques tombeaux remarquables. Sa chapelle, ronde et coiffée d’un superbe octogone à lanternon, est inspirée de celle des Médicis de Florence. La dynastie des Habsbourg Lorraine reste toujours très attachée à la chapelle funéraire de ses aïeux. 

Plus d'informations sur l'Eglise des Cordeliers

Porte de la Craffe
Porte de la Craffe (Porte Notre-Dame)

Elément de fortifications le plus ancien de Nancy, elle fut édifiée au XIVe siècle et servit de prison. A la fin de la Renaissance, elle fut doublée par la porte Notre-Dame, visible à l’arrière.

Plus d'informations sur la Porte de la Craffe

Porte de la Citadelle
Porte de la Citadelle

Le duc Charles III la fit édifier au XVIe siècle pour doubler et renforcer la défense de la ville. Elle était alors entourée de quatre bastions et séparée de la Porte de la Craffe par des fossés. 

Plus d'informations sur la Porte de la Citadelle

Jardin de la Citadelle
Jardin de la Citadelle

Sur les remparts de la Ville-Vieille, se cache un petit jardin secret. De facture médiévale mais sous influence de la Renaissance, ce jardin présente des carrés de plantes aromatiques et médicinales. 

Hôtel d'Haussonville
Hôtel d'Haussonville

Du nom du curé bâtisseur de la Basilique Saint-Epvre, la rue Monseigneur Trouillet est bordée de très belles demeures, dont l’Hôtel d’Haussonville. Les balustrades sont de factures différentes : l’une gothique flamboyante et l’autre Renaissance. Très belle porte en trompe l’œil.

Plus d'informations sur l'Hôtel d'Haussonville

Place de l'Arsenal

Elle doit son nom à l’ancien arsenal de la ville, occupé aujourd’hui par une école. La façade rappelle, par quelques éléments décoratifs, l’usage  initial du bâtiment.

Ouvrage de la fortification

Cet ouvrage date de la fin du XVsiècle - début du XVIe siècle (notamment une barbacane visible dans l’auditorium du Musée des Beaux-Arts de Nancy). 

Bastion de Vaudémont

Ce Bastion est l’un des derniers éléments aujourd’hui visible d’une fortification de plus de 5 km faisant le tour de la ville, conçue durant la Renaissance Lorraine. Une partie du bastion d’Haussonville est aussi visible dans le sous-sol du Musée des Beaux Arts de Nancy. 

 
 
nancy-city-pass-bouton
 

Les bons plans

    Idées temps libre

    image bulle grise

    Retrouver Nancy Tourisme sur les réseaux sociaux et restez connectés !