© Regine Datin

Plantes et botanique

Entre Nancy et la botanique c’est une longue et solide histoire d’amour : depuis Stanislas, sa pépinière, ses jardins, son potager et son distingué botaniste Alexandre Dominique Godron, au XVIIIesiècle, la ville ne s’est jamais éloignée du monde végétal dans ce qu’il produit de plus utile et de plus beau

De l’inspiration de la nature

Sur le territoire, les plantes et botaniques sont intimement liés à l’histoire et à la culture. On se souviendra des célèbres obtenteurs nancéiens (créateurs de fleurs comme Victor Lemoine) du XIXè siècle. On admirera également les liens tissés par Emile Gallé, les DAUM et les grands artistes de l’Ecole de Nancy entre l’art, les arts décoratifs et la flore des prés, des rivières et des bois de Lorraine (locale en particulier).

 

Activités végétales

Pendant votre séjour, ne manquez pas de visiter l’exceptionnel jardin botanique Jean-Marie Pelt (lié à l’université) avec ses grandes serres et ses 12 000 espèces ou encore de célébrer le végétal lors du Jardin Éphémère qui transforme  la place Stanislas à l’automne.

Mettez-vous au vert

Flanez ou partez pour un footing dans les 23 ha du parc de la Pépinière au cœur de la ville historique, tout au long de l’année.

Et pour les amoureux des balades des balades du dimanche, pourquoi ne pas se promener dans les nombreux parcs et jardins de la métropole ou dans la Forêt de Haye,  2ème plus importante forêt périurbaine de France qui borde l’agglomération.

Qui a dit que Nancy était minérale ?

Nos suggestions