Voir les photos (5)

FOURS À BOIS DES SŒURS MACARONS

Site et monument historiques, Site industriel, Baroque, Classique à Nancy

  • Située dans un des quartiers les plus anciens de la ville, derrière la cathédrale, la rue des Sœurs Macarons (anciennement rue de la Hache) a abrité jusqu'en 1983, un des plus vieux commerces de Nancy. L'immeuble a été édifié en 1725 par l'architecte Jean-Nicolas Jennesson.

    Plusieurs éléments architecturaux remarquables sont inscrits au titre des monuments historiques depuis 1987 à l'initiative de la plus ancienne famille de confiseurs de Nancy : les Lefèvre.

    Les Fours des Sœurs Macarons...
    Située dans un des quartiers les plus anciens de la ville, derrière la cathédrale, la rue des Sœurs Macarons (anciennement rue de la Hache) a abrité jusqu'en 1983, un des plus vieux commerces de Nancy. L'immeuble a été édifié en 1725 par l'architecte Jean-Nicolas Jennesson.

    Plusieurs éléments architecturaux remarquables sont inscrits au titre des monuments historiques depuis 1987 à l'initiative de la plus ancienne famille de confiseurs de Nancy : les Lefèvre.

    Les Fours des Sœurs Macarons sont situés au rez-de-chaussée, et sont considérés d'après la légende comme le berceau des macarons de Nancy. Il s'agit de fours à bois traditionnels des XVIIIème et XIXème siècle , monuments historiques.

    Un vitrail réalisé en 1889 par Ferdinand Gounon, figurant une religieuse en buste, et ornant autrefois la porte d'entrée de la boutique, est également conservé dans ce lieu débordant d' histoire.

    La Confiserie Lefèvre Georges fait l'acquisition de ces fours historiques en 1959. A l'époque, le fonds de commerce de pâtisserie connu sous le nom de « Maison des Sœurs Macarons » consistant dans la fabrication spéciale et dans la vente de gros, demi-gros et en détail de macarons et de nonnettes dits des "SOEURS MACARONS" était toujours installé au 10 rue des Sœurs Macarons, et appartenait à Georges Aptel.

    De 1935 à 1983, c'est la famille Aptel qui est locataire de cette demeure et, au rez-de-chaussée, de l'atelier de fabrication, du four à macarons, du four à nonettes, et du magasin de vente.

    La Confiserie Lefèvre-Lemoine, héritière de la Confiserie Lefèvre Georges, est toujours aujourd'hui la gardienne de cet important et si secret patrimoine nancéien. Espace muséal, les portes de ce lieu séculaire et insolite sont ouvertes aux Journées Européennes du Patrimoine et sur rendez-vous.

    Site fermé actuellement suite au contexte sanitaire.
Prestations
  • Activités

    • Expositions temporaires
  • Tarifs
  • Gratuité
Nos suggestions